La fin de lArménie ottomane - Constantinople, dAbdul-Hamid II aux Jeunes-Turcs, la nuit du 24 avril 1915.pdf

La fin de lArménie ottomane - Constantinople, dAbdul-Hamid II aux Jeunes-Turcs, la nuit du 24 avril 1915

Onnik Jamgocyan

Lincapacité du gouvernement ottoman à défendre les Arméniens de ses provinces orientales crée la Question arménienne. Le Tsar protège les Chrétiens de Turquie et gagne en influence. Dominé par Disraeli, le Congrès de Berlin sacrifie lArménie pour contrer lexpansion russe vers lOccident. Les ministres vendus à lAngleterre accentuent lobsession du Sultan à lautonomie des provinces orientales, unique revendication de la nation arménienne. Peu importe si lEmpire perd la Serbie, la Roumanie, la Bulgarie, le Monténégro et vend Chypre à lAngleterre. Les exactions continuant, la déception appelle la violence. Deux partis politiques arméniens créés à Genève et à Tiflis occupent le devant de la scène. Lun encourage Sassoun à sinsurger. Cest lhistoire du Sultan Rouge. Une faute lourde de conséquences, lautre rallie les Jeunes Turcs. La nation fidèle se réjouit de la chute dAbdulhamid II et applaudit ses futurs bourreaux. La nuit du 24 avril 1915 sonne la fin de lArménie ottomane.

Librairie Mollat Bordeaux, la plus grande librairie indépendante française : des centaines d'heures de podcasts, 52 spécialistes qui vous guident et vous conseillent à travers tous les univers du livre, 170 rendez-vous par an. Constantinople et la littérature arménienne : l'histoire d ...

4.46 MB Taille du fichier
9782956039426 ISBN
Libre PRIX
La fin de lArménie ottomane - Constantinople, dAbdul-Hamid II aux Jeunes-Turcs, la nuit du 24 avril 1915.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.tbpsas.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Les étudiants étrangers constituent un groupe à part dans le monde des exilés en France. Non seulement, leur proportion y est limitée au regard de la masse des travailleurs immigrés, mais en outre ils bénéficient de conditions de vie beaucoup plus favorables que leurs compatriotes ouvriers. La plupart par ailleurs n’effectuent qu’un court séjour en France.

avatar
Mattio Müllers

Les étudiants étrangers à Paris au XIXe siècle - Chapitre ... Les étudiants étrangers constituent un groupe à part dans le monde des exilés en France. Non seulement, leur proportion y est limitée au regard de la masse des travailleurs immigrés, mais en outre ils bénéficient de conditions de vie beaucoup plus favorables que leurs compatriotes ouvriers. La plupart par ailleurs n’effectuent qu’un court séjour en France.

avatar
Noels Schulzen

20/11/2006 · le couvent de Saint Nicolas de Constantinople est enlevé aux Dominicains et devient une mosquée 1625 les Ottomans assiègent Bagdad 1625 le gouverneur de Jérusalem Ibn Farouk emprisonne et rançonne les notables juifs pour rembourser la somme qu'il avait dû donner pour avoir ce poste 1625 persécutions de la communauté juive de Jérusalem 1625c islamisation forcée du Samtzkhé, région

avatar
Jason Leghmann

Le Génocide des Arméniens de 1915 *** : "La Fin de l'Arménie ottomane, Constantinople, d'Abdul-Hamid II aux Jeunes-Turcs, la Nuit du 24 avril 1915" par  ...

avatar
Jessica Kolhmann

Arménie - Histoire mondiale - Europe - Livres - Decitre De 1915 à nos jours . Hamit Bozarslan, Vincent Duclert, La fin de l'Arménie ottomane. Constantinople, d'Abdul-Hamid II aux Jeunes-Turcs, la nuit du 24 avril 1915 . Onnik Jamgocyan. Gérard Dédéyan (Préfacier) Bosphore (Editions du) Broché