Daesh a fait de mon fils un démon.pdf

Daesh a fait de mon fils un démon

none

Ce livre est le témoignage dun père désemparé, un commerçant sans histoire, dépassé par les évènements. Le 13 novembre 2015, à 21h40, trois hommes armés font irruption dans la salle de concert du Bataclan et tuent près de 90 personnes. Samy Amimour est le premier terroriste abattu par la BRI. Samy Amimour est de nationalité française et son portrait a été largement évoqué dans la presse internationale. Titulaire dun bac littéraire, le jeune homme avait travaillé comme conducteur de bus à la RATP avant de se radicaliser et de partir en Syrie. A la différence dautres Français partis faire le djihad, il ne saffichait pas sur les réseaux sociaux et communiquait peu avec sa famille. Le dernier à lavoir vu en vie est son père, Azzedine Amimour. Dès 2012, Azzedine Amimour, lettré et polyglotte, sinquiète de voir Samy, qui ne parle pas arabe, devant Internet, happé par des vidéos de prédicateurs. Les conversations deviennent difficiles. En juin 2014, le sexagénaire, qui fait du commerce entre la Belgique et la Seine-Saint-Denis, sest rendu en Syrie pour convaincre son fils de quitter les rangs de lorganisation Etat Islamique. Il ne le reconnait plus.

Cette phrase, je l’ai entendue, réentendue, lue tant de fois depuis que l’État Islamique a commencé ses exactions. Dans quel contexte ? Des personnes de différents bords prétendent s’étonner du fait que Daesh n’ait jamais attaqué l’État d’Israël, ce comportement dénonçant le fait qu’Israël est en fait le véritable instigateur de l’organisation terroriste.

3.46 MB Taille du fichier
9782875572912 ISBN
Libre PRIX
Daesh a fait de mon fils un démon.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.tbpsas.org ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

attentat à Manchester - Forumactif Des dizaines de jeunes morts dans un attentat à Manchester "pauvres fils de la société qui ne reconnaît pas le mal" Luigi Negri (archevêque de Ferrara-Comacchio) 23/05/2017 www.lanuovabq.it Ma traduction * * * Très chers enfants (/fils), J'ai envie de vous appeler ainsi même si je ne vous connais pas. Mais dans les longues heures d'insomnie qui ont suivi l'annonce de ce terrible

avatar
Mattio Müllers

Ton discours qui fait bien les affaires de DAESH. Le Pape a décidé de ne pas profiter des crimes de DAESH pour faire de la pub pour sa paroisse, il a préféré tenir un discours juste plutôt que de cherché à tenir un discours ultra partisant en instrumentalisant à son compte le malheur des autres. Oui heureusement que ce Pape n'est pas un haineux irresponsable comme toi. Algorab: Sujet Abdenour Bidar: Lettre ouverte au ... - Le Club de Mediapart

avatar
Noels Schulzen

Daesh : le témoignage poignant de Lydie qui n'a plus de ... Signaler un programme manquant. Revoir tous les épisodes de Touche Pas à Mon Poste Touche Pas à Mon Poste Daesh : le témoignage poignant de Lydie qui n'a plus de nouvelles de sa fille partie en Syrie Divertissement - Vu sur C8 Publié le 02/02/2019 Avec : Cyril Hanouna Cliquez sur l'image pour déclencher la lecture de la vidéo. Vidéo de "Touche Pas à Mon Poste" en replay et à la

avatar
Jason Leghmann

Au milieu des années 1990, une mère russe tente de survivre en vendant des DVD pirates dans le métro de Moscou. Elle est sans nouvelles de son fils militaire en opération en Tchétchénie. Un jour, elle lit le nom de Volodia sur une liste de prisonniers. Il est aux mains des Tchétchènes. Au même moment, Bassaiev, le général ennemi

avatar
Jessica Kolhmann

«J’ai fait partie de Daesh pendant quatre ans, mais j’ai compris qu’il s’agissait de criminels, alors j’ai essayé de les quitter mais je me suis fait arrêter par les forces démocratiques syriennes» (les FDS, coalition de groupes rebelles incluant des combattants des YPG), explique-t-il au début de l’interrogatoire mené par les Kurdes. Thomas Barnouin y relate son itinéraire